Nous étions plusieurs du coin dont 2, Rabia Rolland et Sylvain Megnegneau, de Lannion triathlon et Xavier Marjou de Lannion cyclisme, à avoir participé le we dernier à cette grande aventure sportive qui est le Festival des Templiers.

La légende et l’âme du trail sur un parcours hors-norme d’environ 78 km et 3600 D+. Cette course mythique attire chaque année plus de 12000 participants de divers pays. Une organisation parfaite, des paysages à couper le souffle et nous avons eu beaucoup de chance avec la météo.

Un souvenir inoubliable avec une grande satisfaction d’avoir pu atteindre notre objectif, qui était « finir ce défi ».

Championnat de Bretagne Duathlon distance M (10-40-5) :

3 Lannionnais – 3 podiums, Le Club de Lannion Triathlon ne se déplace pas pour rien !

3 Lannionnais étaient présents au Championnat de Bretagne de Duathlon à St Sulpice La Forêt. Il fallait enchainer 10km de course à pieds, 40km de vélo et 5km de course à pieds. Sur un parcours très roulant et avec un vent très présent, les 3 Lannionnais sont montés sur les podiums.

Claudie Geffroy est Championne de Bretagne en terminant 1ère chez les féminines.

Nathalie Lebreton se place 3ème fille et surtout décroche le titre de vice-championne de Bretagne en V1.

Et enfin Arnaud Lebreton termine 13ème au scratch et se classe 3ème V1.

Duathlon distance S (5-26-3) :

Départ à 10h avec une température bien fraîche de 4°C.

A souligner la belle performance de Karlito qui, dans la catégorie des « anciens », a su dominer ses 2 camarades de club.

 

Sachant qu’ils ne reverraient plus Karl, Thierry et Marin se sont livrés une belle bataille pour un accessit. Thierry a réussi un bon démarrage en prenant son vélo 7 sec devant Marin, lequel a retourné la situation en posant son vélo avec 20 sec d’avance. D'après une source anonyme, les nouvelles roues de Thierry frottaient (soi-disant...) sur le cadre, expliquant sa contre-performance. Est-ce pour cela que Marin, dans un esprit de franche camaraderie, a simulé (ou pas...) une contracture à 1300 m de l’arrivée, laissant l’aîné des 2 duathlètes emporter ce duel ?

 

 

Résultat :

David Geffroy-55, Karl Pinault-59, Thierry Geffroy-89, Marin Osmond-120 et Josiane Geffroy-223.

A noter la présence de la dynastie Geffroy père, mère et enfants, au grand complet sur ces 2 duathlons.

Un petit aperçu du parcours :

La Natation :

Basée dans le plan d’eau de St Jean Pla de Corts, elle est composée de 3 tours du lac. 

Le Vélo :

Le parcours vélo est une boucle de 180 km avec 4700m d+, sur route. Un vélo de contre-la-montre ou de triathlon n’est pas conseillé. 

Cette étape est complètement autonome, sans postes de secours, mais il y aura des points d’eau indiqués. 

La Course à Pied :

Le parcours marathon est de 42km avec 1475m d+ et propose de nouveau des vues imprenables sur Amélie-les-Bains.  

Voici le récit de notre Bearman Christophe Rouzes :

Le BEARMAN, la légende de l’homme ours. J'ai pris le départ de ce monument avec une préparation physique conséquente mais sans un volume de grande envergure. L'expérience sportive m’a permis de gérer une course tout en connaissant mes forces et faiblesses.19H41 en global 1H29 NAT,11h05 de vélo et 7h05 de marathon ! Ces chronos laissent imaginer la difficulté, de plus j’ai aggravé une blessure ancienne a la main dans les descentes de cols à vélo. L’autosuffisance du règlement ne peut pas permettre beaucoup d'erreur, sur la course en elle-même cela peut ressembler à un ironman de montagne (4700d vélo) jusqu'au départ de la course à pieds (1500 d cap), après, une saveur d'ultraraid de nuit se met en place. Pour aboutir à une médaille d'argent bearman à deux heures onze du matin remise gracieusement par l’organisatrice. Ces moments difficiles rencontrés, je les connais sur des courses antérieures et je les attends toujours de pied ferme. Voilà, fier d'être bearman ! pour mon 11ème ironman finisher! dans ma 52ème année, le plus difficile que j'ai connu, pour l'instant....